Gestion de projet

La réussite de vos projets d’intégration nécessite donc la mise en place d’une méthodologie qui s’appuie sur les phases suivantes :

  • Étude et définition de l’architecture de la solution :

Cette phase consiste à étudier les différentes solutions techniques et opérationnelles au regard des fonctionnalités exprimées dans le cahier des charges. Elle doit aboutir au choix d’une solution adaptée et tenant compte des contraintes techniques, des contraintes d’organisation, des contraintes de coût, et des objectifs souhaités à travers sa mise en place.

  • Spécification complète sur le plan fonctionnel et technique :

Il s’agit d’une description précise de l’ensemble des fonctionnalités de la solution retenue afin de traduire la description fonctionnelle en une spécification technique détaillée. La spécification de la solution est un élément fondamental du dossier, car elle constitue la référence à laquelle les équipes devront se rapporter pour vérifier le bon fonctionnement du système.

  • Définition et réalisation des pré-requis nécessaires à la mise en place de la solution :

Il s’agit de la préparation des conditions préalables à l’installation de la solution. Cette phase cruciale concerne tout particulièrement les aspects matériels, les liens télécoms, la configuration du réseau local, et tous éléments liés à l’infrastructure sur laquelle s’appuie la solution et les connexions de la solution avec l’environnement dans lequel elle doit s’intégrer.

  • Installation et paramétrage de la solution :

Cette phase concerne le déploiement de la solution proprement dite, lorsque l’ensemble des pré-requis est réalisé. Elle concerne les systèmes d’exploitation, les logiciels qui composent la solution, et le paramétrage de tous ces éléments conformément à la spécification technique.

  • Développement et intégration à l’environnement de production :

Cette phase du projet fait appel aux compétences de l’intégrateur retenu qui doit mettre en oeuvre des techniques permettant la communication entre les logiciels qui composent la solution de centre d’appels d’une part, et le système d’information ou les applications utilisées pour la production « métier » d’autre part.

  • Validation du bon fonctionnement de l’ensemble :

Cette phase consiste à valider l’intégralité de la solution déployée, à tous les niveaux du système, depuis les liens telecoms et réseaux, jusqu’au fonctionnement des applications installées sur les postes des utilisateurs. Elle s’appuie sur une série de tests définis à l’aide de la spécification fonctionnelle et technique.

Elle permet de vérifier le bon fonctionnement des applications de manière unitaire, de valider le bon niveau d’intégration de l’ensemble des applications mises en jeu, et le cas échéant de procéder à la mise au point de la solution avant sa mise en production réelle.

Elle aboutit à la livraison de la solution aux utilisateurs avec l’ensemble des documents de conception et d’exploitation enrichis tout au long du projet.

  • Assistance pour la mise en production :

Cette phase permet aux équipes entières de lancer la production et assure les utilisateurs de la solution de l’accès au support et de l’assistance des équipes techniques qui peuvent intervenir pour aider à la prise en main du système dans le contexte réel.